• Presse

    Publié le 1 novembre 2012

    Écrit par Tristan Muller

    Tags

    Le lancement public du livre Choisir un SIGB libre  a eu lieu le jeudi 1er novembre 2012 à 12 :30, au Palais de congrès de Montréal au salon des exposants, dans le cadre du Congrès des milieux documentaires du Québec.

    J’y ai prononcé le discours suivant devant les congressistes :

    Discours de lancement du livre : Choisir un SIGB libre
    Jeudi 1er novembre 2012
    Congrès des milieux documentaires du Québec
    Palais des congrès

    Bonjour,

    Je vous remercie de votre présence au lancement ce livre consacré à la sélection d’un système intégré de gestion de bibliothèque sous licence libre, autrement dit à la sélection d’un logiciel libre dans une bibliothèque.

    J’ai commencé à m’intéresser aux logiciels libres il y a plus de 8 ans, à mon retour d’un contrat de travail au Burkina Faso, un pays en Afrique de l’Ouest. Une de mes tâches était d’informatiser des bibliothèques au Ministère de l’Énergie et au Ministère de l’Environnement. Malheureusement, ces bibliothèques n’avaient pas de budget pour acheter un SIGB. Après plusieurs recherches, j’ai dû me résigner à informatiser avec Microsoft Access et aussi avec CDS-ISIS, un logiciel gratuit produit et distribué par l’Unesco servant à créer un catalogue de bibliothèque, et c’est tout. À moins de programmer et d’investir des milliers d’heures, ce n’est pas avec ces deux logiciels que j’allais faire une véritable informatisation de bibliothèque avec des fonctions de circulation, d’acquisitions, de périodiques, etc..

    C’est après mon retour au Québec en 2003 que j’ai trouvé ce que j’ai tant cherché : un véritable SIGB disponible gratuitement en téléchargement sur Internet sous une licence appelée «libre». Pour moi, ce fut un moment clé : si cette solution avait existé quelques années auparavant, c’est ce qu’on aurait utilisé dans les bibliothèques gouvernementales du Burkina Faso.

    J’ai commencé à faire une recherche pour comprendre ce qu’était un logiciel libre et comment un groupe de programmeurs et de bibliothèques peuvent développer un logiciel dans un modèle d’affaires différent sans faire d’argent. Puis, en constatant que pratiquement personne autour de moi ne connaissait le logiciel libre, j’ai décidé d’approfondir le sujet et de diffuser le résultat de mes recherches.

    Ce livre est le résultat d’un processus de recherche et d’analyse qui a duré entre 6 et 8 ans.

    Et de quoi parle ce livre? :

    • de la situation des bibliothèques avec leurs fournisseurs de SIGB
    • du pourquoi le SIGB libre est une alternative à considérer sérieusement
    • des logiciels libres, Open source, propriétaires
    • du fonctionnement d’une communauté qui développe un logiciel libre
    • du processus d’acquisition d’un logiciel libre dans un contexte d’administration publique
    • d’une méthode de sélection d’un SIGB libre en 3 étapes (Liberté, Communauté et Fonctions)
    • d’une application concrète de cette méthode sur 23 SIGB libres

    S’il y a un élément que j’aimerais vous transmettre et que vous reteniez dans ce livre, c’est ceci : L’essentiel lorsque vous faites le choix d’un logiciel libre, c’est d’évaluer la communauté, toute la machine sociale qui s’est développée autour du logiciel libre. En effet, la gestion d’un projet de logiciel libre ne porte pas uniquement sur la programmation du code, mais surtout et avant tout c’est LA GESTION DE PERSONNES.

    POURQUOI ? PARCE QUE C’EST LA COMMUNAUTÉ QUI VA ORIENTER LE DÉVELOPPEMENT DU LOGICIEL LIBRE ET ASSURER LA PÉRENNITÉ DU LOGICIEL, et tout le reste : le service à la clientèle, les interactions avec les utilisateurs, le développement futur, etc.

    ET COMMENT ON ÉVALUE UNE COMMUNAUTÉ ? : Vous allez trouver ces réponses dans le livre.

    L’objectif de ce livre est de servir d’outil de référence pour la sélection et l’acquisition d’un SIGB libre, mais aussi de rectifier certains préjugés envers les logiciels libres, notamment en ce qui a trait aux risques qui leur sont associés.

    Avertissements et aveux :
    Je me considère comme un partisan et peut-être même un évangéliste du logiciel libre, mais pas un puriste ou un intégriste. Je considère plusieurs logiciels produits par des entreprises propriétaires (MS Office Word-Excel) sont d’excellents produits. Toutefois, quand j’utilise ces produits, je suis conscient de mes obligations, de mes limitations et des risques associés.

    Et ce livre est teinté par ce positionnement.

    S’il y a un autre point que j’aimerais que tout le monde retienne par ce livre, est que si vous voulez choisir un nouveau SIGB pour votre bibliothèque, au moins considérez les SIGB libres dans votre liste de sélection, parce que les SIGB libres sont des véritables solutions viables, fiables, pérennes et fonctionnelles.

    Et si vous voulez implanter un SIGB libre, il faut aussi réaliser que ce n’est pas uniquement une question technologique, mais aussi économique, politique et philosophique.

    Maintenant mes remerciements :

    • Tout d’abord l’ASTED et son comité de sélection qui a accepté d’éditer ce livre.
    • Les 3 directeurs généraux de l’ASTED avec lesquels j’ai fait affaire depuis 3 ans : Francis Farley-Chevrier, Francine Benoit-Plamondon et Suzanne Morin.
    • Les deux réviseurs scientifiques qui m’ont permis de réorienter mon sujet.
    • Benoît Ferland qui a rédigé la préface du livre
    • Daniel Caissy qui m’a encouragé dès 2004 à faire germer cette idée de publication. Merci pour tes explosions cérébrales.
    • Merci au groupe « Mafia du libre » pour les échanges animés au petit déjeuner
    • Et enfin aux communautés de SIGB libres pour leur générosité

    Merci à tous, et je vous souhaite une bonne sélection de SIGB libre.

    Ce billet a été publié le jeudi 1 novembre 2012 à 22:29 et est classé sous Presse. Vous pouvez suivre tous les commentaires de ce billet à travers le RSS 2.0 flux. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien de votre propre site Web.
  • Pas de commentaire

    Veuillez lire les commentaires reliés à ce billet.

  • Laisser un commentaire

    Qu'en pensez-vous?

  • Nom(requis):

    Courriel(requis):

    Site Web:

    Message:

UA-27995845-1