• Mise à jour du livre

    Publié le 1 septembre 2012

    Écrit par Tristan Muller

    Tags

    La préface du livre Choisir un SIGB libre sera rédigée par une personnalité importante du milieu des bibliothèques du Québec : Benoit Ferland. Avant d’être directeur général de la conservation à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), mentionnons que M. Ferland a été chef de division des bibliothèques de Montréal-Nord, chargé de cours à la maîtrise en bibliothéconomie de l’Université de Montréal, administrateur à BAnQ, président de la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec (CBPQ), gestionnaire la bibliothèque publique de Hawkesbury et à la firme Services documentaires multimédia.

    M. Ferland a publié le livre Elaboration de politiques en milieux documentaires aux éditions ASTED en 2011.

    Merci à Benoit Ferland pour cette préface :

    Ardent et crédible défenseur de l’utilisation de logiciels libres en bibliothèque, Tristan Müller s’intéresse à ce sujet depuis plusieurs années.

    Dans le présent ouvrage, les bibliothécaires pourront, sans aucun doute, bénéficier du fruit de sa réflexion et de son expérience.

    Le logiciel de gestion intégré de bibliothèque (SIGB) constitue un outil vital d’exploitation des collections des bibliothèques, particulièrement en cette ère où les bibliothèques investissent le Web et les médias sociaux afin de répondre efficacement aux besoins de leurs usagers.

    Faire le bon choix de logiciel s’avère donc plus stratégique que jamais. Il est donc impératif que les gestionnaires de bibliothèques se posent les questions pertinentes avant d’arrêter leur décision. On ne peut se contenter d’emprunter les chemins rassurants de la sélection de SIGB commerciaux avant d’avoir examiné l’option du logiciel libre. Non pas que cette dernière option s’avère être toujours la solution idoine, mais elle constitue néanmoins une solution potentielle.

    En fait, cet ouvrage se veut une sorte de remise en question des pratiques établies en matière de sélection de SIGB. L’auteur nous démontre que, sans être une panacée, les SIGB libres constituent une solution potentiellement intéressante pour plusieurs bibliothèques. D’une utilité concrète, Choisir un SIGB libre s’avèrera pour plusieurs un cadre de référence des plus valables.

    Après avoir défini le concept de logiciels libres, l’auteur nous présente une démarche visant l’acquisition d’un SIGB libre. À la lecture, on comprendra que cette démarche est avant tout pratique. Elle permet aux gestionnaires de bibliothèques, mais également à tous ceux qui s’intéressent à la gestion des technologies de l’information, d’analyser les divers aspects des principales questions liées à une décision aussi importante que le choix d’un SIGB libre.

    Il faut remercier Tristan Müller d’avoir abordé avec autant de sérieux l’étude de ce sujet d’intérêt pour les bibliothécaires de tous milieux.

    Benoit Ferland
    Directeur général de la conservation
    Bibliothèque et Archives nationales du Québec

    Ce billet a été publié le samedi 1 septembre 2012 à 21:28 et est classé sous Mise à jour du livre. Vous pouvez suivre tous les commentaires de ce billet à travers le RSS 2.0 flux. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien de votre propre site Web.
  • Pas de commentaire

    Veuillez lire les commentaires reliés à ce billet.

  • Laisser un commentaire

    Qu'en pensez-vous?

  • Nom(requis):

    Courriel(requis):

    Site Web:

    Message:

UA-27995845-1